Interventions chirurgicales

Dans les cas tenaces et avancés de la maladie de Verneuil, une intervention chirurgicale peut également être envisagée. Il existe différentes options chirurgicales. Le choix est défini selon la nature exacte des symptômes et la zone du corps affectée.

Le type d'intervention et la quantité de tissu prélevé influencent la durée de cicatrisation de la zone opérée. Selon l'étendue de la zone opérée, un traitement consécutif de la plaie est important pour conserver l'élasticité et le bon état fonctionnel des tissus.

Les techniques chirurgicales suivantes peuvent être utilisées:

Techniques chirurgicales

 

Incision de l'abcès

Lors de l'incision d'un abcès, celui-ci est ouvert afin de permettre l'écoulement du pus. Cette intervention soulage les douleurs pour un certain temps. De nouvelles lésions peuvent toutefois réapparaître dans la même zone par la suite.

Marsupialisation (deroofing)

Lors de la marsupialisation, la peau située au-dessus de l'abcès est retirée et le pus est évacué. Cette intervention soulage les douleurs pour un certain temps. Plus l'élimination des lésions est radicale, plus la réapparition de lésions dans les zones concernées est rare.

Élimination chirurgicale de tissu (excision)

Lors de l'excision, les chirurgiens procèdent à l'élimination chirurgicale du tissu atteint. Les formes sévères de la maladie de Verneuil peuvent exiger l'excision de zones étendues. C'est par exemple le cas en présence d'un réseau important de fistules ou lorsque les symptômes réapparaissent dans des zones déjà opérées. L'élimination d'une zone étendue de tissus est associée à un risque de récidive plus faible qu'avec les autres méthodes chirurgicales.

Trouver votre spécialiste

Une série de dermatologues et d'hôpitaux proposent des consultations spécifiquement consacrées à la maladie de Verneuil. Vous en trouverez une liste ici.

Parlez-en à votre dermatologue!

Si vous remarquez chez vous-même ou chez l’un des membres de votre famille la présence de nodules récidivants ou douloureux dans la région du creux axillaire ou de l’aine, il est recommandé de consulter très rapidement un dermatologue. De telles modifications doivent toujours faire l’objet d’un examen médical afin de garantir un diagnostic et une prise en charge appropriés.